Florent Mothe ne chôme pas en ce moment. Après la sortie de son premier album solo Rock In Chair, l'ancien Salieri de Mozart l'Opéra Rock a retrouvé son public pour une série de concerts à la Boule Noire. Il avait également intégré le casting de l'émission Un Air de Star, se hissant jusqu'à la finale.

Son premier single, "Je ne sais pas", tourne plutôt bien en radios et télé. Malgré tout, les ventes de l'album ne décollent pas vraiment. Le chanteur a donc choisi un nouveau single, "Les Blessures (qui ne se voient pas)". Un excellent choix pour relancer un très bon album selon nous : le titre est très fédérateur. Une sorte de ballade qui évoque ce que tout un chacun a déjà vécu, et qui devrait séduire le grand public. Si le texte peut paraître mièvre au premier abord cela marche étonnamment bien. Il faut par ailleurs souligner que ce titre avait déjà été interprété par Sébastien Agius (X Factor, 1789, Les Amants de la Bastille) sur son premier album. Il a cependant été totalement réarrangé à la sauce Florent Mothe, avec des accents pop-rock juste là où il faut. Les paroles, signées Michel Jourdan (« Si seulement je pouvais lui manquer », Calogero) s’accordent parfaitement avec la mélodie de Nicolas Luciani, qui avait déjà écrit "Victime de ma victoire", un titre interprété par Florent dans Mozart l'opéra rock.

La chanson a désormais son clip, tourné à Paris il y a peu de temps. On y découvre le chanteur déambulant dans les rues de la capitale, passant à côté de danseurs visiblement tourmentés. Les fans du chanteur reconnaitront d'ailleurs parmi les danseurs quelques anciens de la troupe deMozart l'Opéra Rock. Un très beau clip, donc, qui illustre très bien la chanson.

Visionnez le clip de "Les Blessures (qui ne se voient pas)" : 
 


Comments




Leave a Reply

    #LBQNSVP

    "Rock In Chair"